top of page

Infolettre d'AÉÉDEM - octobre-novembre 2023

Suivez-nous sur : Instagram et Facebook !



Salut les surveillant.e.s d’examen et les auxiliaires d'enseignement !


Nous espérons que votre semestre se passera bien ! Nous avons des nouvelles pour vous ! Venez à notre Assemblée générale ce jeudi 16 novembre pour obtenir plus de mises à jour en personne, et célébrez la fin du semestre avec l'Assemblée des surveillants et la soirée du 14 décembre. En octobre, nous avons célébré le 30ème anniversaire de l'AÉÉDEM avec un gala et des expositions d'archives numériques et physiques, et le Conseil des délégués a pris plusieurs positions importantes sur la Palestine, contre les augmentations de frais de scolarité, et en solidarité avec le Teaching Support Staff Union (TSSU) à l'Université Simon Fraser (SFU).


Lisez la suite pour un résumé de ces nouvelles, ainsi qu'un rappel des droits importants tels que les congés à court terme pour les auxiliaires d'enseignement - non, vous n'avez pas à payer pour votre remplaçant!- et la demande d'emploi, ainsi que le fait d'être payé pour chaque heure de travail en tant qu'auxiliaire d'enseignement ou surveillant.e d’examen.



Audit des formulaires d'adhésion à l'AÉÉDEM

Avec la mise en place de notre nouvelle base de données, nous procédons à un audit des formulaires d'adhésion des auxiliaires d'enseignement et des surveillant.e.s d’examen. S'il nous manque votre formulaire, un membre de l'AÉÉDEM vous contactera peut-être par téléphone, par SMS ou par courriel dans les semaines à venir. Si vous n'avez pas signé votre formulaire d'adhésion ce semestre, vous pouvez le faire en ligne - cela ne prend que 2 minutes ! N'oubliez pas de signer un formulaire d'adhésion chaque semestre !


Entre-temps, si vous avez des questions, des préoccupations ou des commentaires, n'hésitez pas à nous contacter à tout moment à l'adresse mail@agsem-aeedem.ca.



En toute solidarité,


Votre Comité exécutif, Comité de négociation, et Comité de mobilisation


Notre très chère Kim G. modélise la chemise qu'elle a créée !


Sommaire

Événements et assemblées

  1. Assemblée générale de l'AÉÉDEM - 16 novembre

  2. Assemblée des surveillant.e.s d’examen et fête de fin d'année - 14 décembre

Nouvelles de l'AÉÉDEM

  1. Joyeux 30ème anniversaire, AÉÉDEM !

  2. Les négociations sur les auxiliaires d'enseignement se poursuivent !

  3. Le Conseil des délégué.e.s de l'AÉÉDEM en solidarité avec la Palestine et le SPHR, solidaire de nos membres et contre la discrimination sous toutes ses formes

  4. Conseil des délégué.e.s de l'AÉÉDEM en solidarité avec le TSSU

  5. Conseil des délégué.e.s de l'AÉÉDEM contre l'augmentation des frais de scolarité

Vos droits

  1. Congé de courte durée d'un auxiliaire d'enseignement : Non, vous n'avez pas besoin de payer votre remplaçant !

  2. Offres d'emploi : vous pouvez postuler à plus d’un endroit !

  3. Les TAs : Plus d'heures non payées ! Comptez vos heures !

  4. Surveillant.e.s : Pauses payées

Dans la communauté

  1. Enquête de l’AÉUM sur l'insécurité alimentaire

  2. Résultats de l'enquête sur le financement des études supérieures (AÉCSUM)

 

Événements et assemblées

1. Assemblée générale de l'AÉÉDEM 16 novembre

Rejoignez-nous le jeudi 16 novembre à 17h30 au centre-ville, sur le campus de Mac ou en ligne pour notre Assemblée générale annuelle. Veuillez RSVP - les lieux de réunion et le lien Zoom ne seront envoyés qu'à ceux qui auront RSVP à l'avance. Portez votre t-shirt AGSEM « United we Bargain, Divided we Beg » (Unis nous négocions, divisés nous mendions), ou obtenez-en un à l'assemblée si vous n'en avez pas encore !


Comment voulons-nous que la rémunération et les honoraires dans notre syndicat se présentent à l'avenir ? C'est l'occasion pour vous d'avoir votre mot à dire sur la manière dont notre syndicat structure nos finances !


Le syndicat doit-il continuer à avoir un mandat de masquage pour les assemblées et les événements ? Comment continuer à prendre soin les uns des autres dans le contexte de notre collectif ?


Notre syndicat devrait-il prendre position dans la lutte actuelle pour la dignité et l'autodétermination des Kahnistensera, aussi connues sous le nom de Mohawk Mothers, dans le cadre de leur combat pour le développement de l'ancien site de l'Hôpital Royal Victoria ?


Venez discuter de ces questions avec nous, ou soumettez tout sujet ou motion à discuter à president@agsem-aeedem.ca au moins 24 heures avant la réunion.


Comme toujours, le dîner sera offert aux membres de l'AÉÉDEM. Assurez-vous d'avoir signé votre formulaire d'adhésion au cours des 12 derniers mois !



2. Assemblée des surveillants et fête de fin d'année - 14 décembre

Vous travaillez actuellement comme surveillant.e d’examen ou vous avez travaillé comme surveillant.e d’examen au cours des 12 derniers mois ? Rejoignez-nous le jeudi 14 décembre à partir de 17h30 pour notre assemblée annuelle des surveillant.e.s. Comme toujours, la modalité de l'assemblée sera hybride. Après cette courte assemblée, nous organiserons une petite fête pour célébrer la fin du semestre d'automne. Le dîner sera servi pendant l'assemblée, et d'autres rafraîchissements suivront pendant la fête. Assurez-vous d'avoir signé votre formulaire d'adhésion et n'oubliez pas de répondre à l'invitation !


Le Conseil des délégué.e.s et le Comité exécutif de l'AÉÉDEM lors du Gala du 30e anniversaire dans la salle de bal du Thomson House le 25 octobre.


Nouvelles de l'AÉÉDEM

1. Joyeux 30e anniversaire, AÉÉDEM !

Le 25 octobre, nous avons célébré le 30e anniversaire de l'accréditation de l'AÉÉDEM en tant que syndicat représentant les auxiliaires d'enseignement diplômés de McGill lors d'un gala à la Thomson House. Ce fut une soirée amusante et inspirante, avec des discours de militant.e.s actuels de l'AÉÉDEM, ainsi que de Michael Temelini et Tamara Myers, deux des principaux fondateurs de notre syndicat. Nous avons également été honorés par les représentants de nos trois affiliés, Caroline Senneville, présidente de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Christine Gauthier, vice-présidente du groupe universitaire de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), ainsi que Dominique Daigneault et Bertrand Guibord, respectivement président et secrétaire-général du Conseil central de Montréal métropolitain (CCMM-CSN).


Le Comité exécutif de l'AÉÉDEM avec Caroline Senneville, présidente de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Christine Gauthier, vice-présidente du Groupe universitaire de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ), et Dominique Daigneault, président du Conseil central de Montréal métropolitain (CCMM-CSN), ainsi que Bertrand Guibord (CCMM-CSN), notre conseiller Sébastien Boisvert, et Raad Jassim du Syndicat des chargé(e)s de cours et instructeurs(trices) de McGill (SCCIM).



Le gala du 25 octobre a suivi l'ouverture de notre exposition d'archives, Tiré des archives de l'AÉÉDEM: 30 ans de syndicalisation des étudiant.e.s aux cycles supérieurs à McGill. Saviez-vous qu'il y a en fait près de 50 ans que les étudiant.e.s diplômé.e.s s'organisent au sein de notre université ? Que dire du fait que l'ambitieuse première convention collective des auxiliaires d'enseignement a nécessité 1 400 jours de négociation avec McGill ! Connaissez-vous le rôle de notre syndicat dans la syndicalisation de différents groupes d'employés sur le campus, y compris les surveillant.e.s d’examen et les chargé.e.s de cours ?


Découvrez l'histoire de notre syndicat grâce à nos cinq expositions réparties entre le bâtiment des arts, le bâtiment des arts ouest, le bâtiment Leacock et le bâtiment de l'éducation. Une version numérique de l'exposition est disponible sur notre site web.


Le mardi 21 novembre, de 16h à 17h, votre Responsable de la mobilisation, Kiersten, proposera une nouvelle visite guidée des expositions physiques. Cette visite sera suivie d'un 5 à 7 à la Thomson House. Ce sera l'occasion de vous procurer votre t-shirt de la négociation AÉÉDEM si vous n'en avez pas encore un ! RSVP.



Kiersten van Vliet, Responsable de la mobilisation de l'AÉÉDEM, lors d'une visite guidée de l'exposition historique de l'AÉÉDEM.



2. Les négociations avec les auxiliaires d'enseignement se poursuivent !

Depuis la mi-septembre, le comité de négociation des auxiliaires d'enseignement a rencontré l'employeur à trois reprises. Lors de la première séance, le 21 septembre, le syndicat. et McGill ont échangé des propositions non monétaires. Plus de 30 auxiliaires d'enseignement se sont alignés dans les couloirs pour soutenir le comité lorsqu'il est entré dans la salle de négociation (lire le reportage de la Tribune, en anglais). Le 19 octobre, les négociations ont commencé pour de bon, avec les articles relativement faciles liés à la propriété intellectuelle, aux relations de travail et à la gouvernance de l'université (lire le reportage de la Tribune, en anglais).


La troisième séance de négociation a eu lieu le 9 novembre et a permis de discuter des articles sur lesquels il y avait le plus de divergences. Sur la base d'un mandat fort de l'assemblée des auxiliaires d'enseignement, notre proposition est d'introduire dans la convention collective une clause qui garantira que les étudiant.e.s ne sont ni interdits ni découragés par leurs superviseurs de postuler à des postes d'auxiliaires d'enseignement. Du point de vue du syndicat, cette pratique porte atteinte aux droits des employés en matière de réserve de priorités et met en évidence la manière dont l'employeur continue de confondre l'emploi d'auxiliaire d'enseignement avec le financement des études supérieures.


Un auxiliaire d'enseignement en anthropologie a déclaré ce qui suit : « Les courriels informels des superviseurs et des administrateurs demandant aux étudiant.e.s de ne pas postuler pour des postes d'assistants de recherche créent un climat d'intimidation et peuvent induire une crainte de représailles professionnelles, car les étudiantes et étudiants diplômés comptent sur leurs superviseurs pour obtenir des références pour leurs demandes d'emploi et de subvention. De plus, le financement externe des étudiant.e.s concerné.e.s représente un revenu annuel qui reste inférieur au seuil de pauvreté de Montréal. En fait, le corps enseignant et le personnel demandent aux étudiant.e.s de vivre dans la pauvreté pour compenser leur mauvaise gestion des ressources du département ».


L'AÉÉDEM retournera à la table des négociations les 14, 22, 28 novembre et le 5 décembre. Vous souhaitez participer à une prochaine session de négociations, en personne ou à distance ? Remplissez ce formulaire pour indiquer les dates auxquelles vous êtes disponible et les sujets qui vous intéressent, et nous vous contacterons.


En savoir plus :



Le Comité de négociation des auxiliaires d'enseignement de l'AÉÉDEM composé de Nada El Baba, Nick Vieira, et Dallas Jokic avec leurs visages de négociation très sérieux photobombés par le Responsable de mobilisation Kiersten van Vliet tenant une pancarte « Mot du Jour : Honneur ».



3. Le Conseil des Délégué.e.s de l'AÉÉDEM, en solidarité avec la Palestine et le SPHR, est solidaire de nos membres et s'oppose à la discrimination sous toutes ses formes

Le 18 octobre, le Conseil des délégués a approuvé deux motions distinctes relatives à la récente violence en Israël et à l'escalade de la violence en Palestine, ainsi qu'à la réponse de l'employeur, le 10 octobre, au club étudiant Solidarity for Palestinian Human Rights (SPHR) McGill. Les motions peuvent être lues ici (en anglais).


En ce moment plus que jamais, nous devons être prudents avec nos mots et judicieux avec nos actions. Les incidents antisémites, anti-palestiniens, anti-arabes et suprémacistes sont en augmentation dans le monde entier et ont conduit à des violences commises contre des individus sur la base de leur race, de leur nationalité ou de leur religion. La DC condamne les sentiments islamophobes, antisémites et anti-palestiniens et est solidaire des membres musulmans, juifs et palestiniens de l'AÉÉDEM.



4. Conseil des délégué.e.s de l'AÉÉDEM en solidarité avec le TSSU

Lors de sa réunion du 18 octobre, le Conseil des délégué.e.s (CD) a voté à l'unanimité la solidarité avec les grévistes du Teaching Support Staff Union (TSSU) de l'Université Simon Fraser (SFU), en grève depuis le 28 septembre en raison de l'impasse des négociations monétaires. Le TSSU est le syndicat indépendant qui représente les TA, TM, SI, ELC/ITP, GF et RA de la SFU sur les trois campus de la région métropolitaine de Vancouver. Le CD a approuvé une contribution symbolique de 250 dollars canadiens au fonds de grève du TSSU, provenant du fonds d'aide mutuelle de l'AÉÉDEM.


Le lendemain, le 19 octobre, l'équipe de négociation du TSSU est parvenue à un accord de principe avec l'employeur, et les activités de grève ont cessé jusqu'à ce que les membres du syndicat puissent voter sur l'acceptation de l'accord. Félicitations à l'équipe de négociation du TSSU pour avoir conclu un accord de principe à l'arraché, et bonne chance dans vos efforts pour syndiquer les auxiliaires de recherche de l'Université Simon Fraser. Solidarité !



5. Conseil des délégués de l'AÉÉDEM contre l'augmentation des frais de scolarité

Le 18 octobre, notre Conseil des délégué.e.s a également voté à l'unanimité contre le plan proposé par le gouvernement du Québec visant à augmenter les frais de scolarité des étudiant.e.s de premier cycle de l'extérieur de la province et des étudiant.e.s de deuxième et troisième cycles qui ne font pas de recherche et qui étudient dans des universités anglaises. Comme McGill l'a souligné dans son MRO du 2 novembre à la communauté mcgilloise, les changements proposés aux frais de scolarité hors province et internationaux seraient dévastateurs pour plusieurs programmes de notre institution, y compris l'École de musique Schulich, ainsi que la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'environnement, la Faculté d'éducation et les programmes interfacultés de B.A. et de Sc. L'AÉÉDEM défend sans équivoque une éducation abordable pour tous. Comme le dit notre affilié, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), les étudiant.e.s ne sont pas des guichets automatiques !


Que pouvons-nous faire ? Nous pouvons manifester contre la proposition de loi et signer la pétition contre l'augmentation des frais de scolarité. Suivez-nous sur instagram pour les dernières nouvelles des mobilisations contre la loi proposée.

 

Vos Droits

1. Congé de courte durée de l'auxiliaire d'enseignement : Non, vous n'avez pas à payer pour votre remplaçant !

Des auxiliaires d'enseignement de plusieurs départements nous ont fait savoir qu'il était courant que les auxiliaires d'enseignement paient pour leurs remplaçants en cas de maladie. Il s'agit d'une violation de vos droits.


Tel que stipulé dans l'article 11.03 de notre convention collective : « L’Université ne doit pas demander à une personne salariée de rembourser les heures non travaillées dans le cadre de l’affectation ni de les reporter à un autre trimestre. »


Cela comprend les congés de courte durée, comme manquer une conférence ou un laboratoire - vous n'avez pas à payer votre remplaçant de votre poche ! Soit votre charge de travail est ajustée avec un autre auxiliaire d'enseignement (peut-être que vous reprenez leur section ou une partie de leur notation pour compenser la différence), soit votre département doit trouver des heures supplémentaires pour payer votre remplaçant.


De plus, si vous ne travaillez pas toutes les heures prévues dans votre contrat à la fin du semestre, vous n'avez pas à rembourser la différence ! Il incombe à votre département d'estimer avec précision le nombre d'heures de chaque poste d'auxiliaire d'enseignement et d'approuver un plus grand nombre d'heures si nécessaire.


Si votre département ou votre superviseur vous fait payer pour votre remplaçant, contactez votre Responsable de griefs, JP, à grievance.1@agsem-aeedem.ca dès que possible !



2. Offres d'emploi : vous pouvez postuler à plus d’un endroit!

La plupart des offres d'emploi d'auxiliaire d'enseignement pour l'hiver 2024 sont maintenant en ligne sur Workday. Si vous avez des difficultés à postuler en tant que candidat interne, nous vous recommandons de postuler en tant que candidat externe et d'en informer l'administrateur de votre département. Nous avons reçu des commentaires de plusieurs membres qui ne peuvent pas postuler en tant que candidats internes en raison d'un problème apparent dans le système des ressources humaines.


Pour rappel, vous avez le droit de postuler à un poste de surveillant.e d’examen ou d'auxiliaire d'enseignement dans plusieurs départements. En fait, cela peut augmenter vos chances d'obtenir un emploi !


Si vous avez des questions ou des difficultés à postuler à un emploi, contactez JP ou Teresa, vos Grievance Officers : www.agsem.ca/grievance.



3. Les TAs : Plus d'heures gratuites ! Suivez vos heures !

Travaillez-vous en tant qu'auxiliaire d'enseignement ce semestre ? Avez-vous compté vos heures ? Si ce n'est pas le cas, il n'y a pas de meilleur moment pour commencer !


Avez-vous rencontré votre superviseur de cours pour réviser votre formulaire de charge de travail ? Vous pouvez réviser le formulaire autant de fois que nécessaire jusqu'à ce qu'il reflète exactement les heures que vous travaillez !


Répondre aux courriels des étudiant.e.s ou corriger les travaux pratiques prend-il deux fois plus de temps que prévu ? Cela doit être mis à jour sur un formulaire de charge de travail révisé !


Votre superviseur doit-il demander plus d'heures au département pour s'assurer que vous disposez tous les deux de suffisamment de ressources pour terminer le travail pour ce cours ? Il y a un endroit sur le formulaire de charge de travail où il peut le faire !


N'oubliez pas :


  • Vous avez le droit de refuser tout travail qui dépasserait les heures indiquées dans votre contrat.

  • Vous avez le droit de refuser de travailler des heures supplémentaires approuvées par votre département. Cependant, toute heure supplémentaire doit vous être offerte en tant qu'AT avant d'être offerte à un correcteur ou à un autre travailleur de soutien académique non syndiqué.

  • Tout travail supplémentaire doit être rémunéré au taux de l'AT (33,03 $ l'heure).

  • Les contrats peuvent dépasser 180 heures après accord avec le département, l'AT, le syndicat et les RH de McGill.

  • Consultez le Guide de participation Plus d'heures non payées ainsi que la convention collective des auxiliaires d'enseignements pour plus d'information sur vos droits !


Votre formulaire de charge de travail peut être révisé autant de fois que nécessaire pour refléter fidèlement le temps que vous consacrez à votre travail d'assistant à l'enseignement. Votre travail comprend les lectures obligatoires, la préparation des cours et des laboratoires, les heures de bureau, les heures de cours, les réunions avec votre superviseur ou vos collègues, la surveillance des examens, la notation et la formation obligatoire.


En résumé, vous travaillez probablement plus que vous ne le pensez. Et, légalement, vous devez être payé pour chaque heure travaillée. Votre superviseur et votre département ne sauront jamais qu'il y a un problème si vous ne suivez pas vos heures et si vous ne les informez pas.


Si une conversation sur le travail avec votre superviseur de cours est difficile, si vous n'avez jamais signé un formulaire de charge de travail ou si vous avez d'autres préoccupations concernant vos conditions de travail, notre syndicat est là pour vous aider. Contactez votre responsable des griefs JP à l'adresse grievance.1@agsem-aeedem.ca. Toutes les demandes sont strictement confidentielles et aucune pression ne sera exercée sur vous pour que vous déposiez un grief.



4. Surveillant.e.s d’examen: Pauses rémunérées

L'un des changements importants de notre nouvelle convention collective des surveillant.e.s est l'indemnisation des pauses non prises. Vous aviez déjà droit à une pause rémunérée de 15 minutes pour 4 heures de travail. Désormais, si vous n'êtes pas en mesure de prendre votre pause, vous recevrez 15 minutes de salaire supplémentaires pour cette période de travail. N'oubliez pas d'ajouter 15 minutes à votre feuille de temps chaque fois que vous ne pouvez pas prendre votre pause rémunérée en raison d'une surcharge de travail. Si vous avez des questions sur votre travail, envoyez un courriel à Teresa, la responsable des griefs des surveillant.e.s d’examen, à l'adresse grievance.2@agsem-aeedem.ca.

 

Dans la communauté

1. Enquête de l’AÉUM sur l'insécurité alimentaire

En cette période de hausse vertigineuse des prix des aliments et de manque d'options alimentaires abordables sur nos campus, l’Association Étudiante de l'Université McGill (AÉUM) a mis sur pied un sondage pour évaluer l'insécurité alimentaire des membres de la communauté mcgilloise. Ils encouragent tous les membres de la communauté (étudiant.e.s, personnel et professeurs) à répondre à l'enquête afin d'obtenir une expérience la plus représentative possible. Veuillez noter les avertissements suivants : sauter des repas, perte de poids, insécurité alimentaire, insécurité financière. Vous pouvez remplir l'enquête ici.



2. Résultats de l'enquête sur le financement des études supérieures (AÉCSUM)

Les résultats sont arrivés, et le paysage du financement semble plus sombre que jamais pour les étudiants diplômés de McGill. L'enquête sur le financement de la AÉCSUM 2022-2023 révèle que 72 % des étudiant.e.s diplômé.e.s de McGill gagnent moins qu'un travailleur au salaire minimum à temps plein, et 88 % gagnent moins qu'un revenu viable. Bien que McGill se targue d'être un chef de file national en matière d'enseignement et de recherche, le financement des études supérieures dans notre établissement accuse un retard de plus en plus important par rapport aux autres universités canadiennes.


Que pouvons-nous faire ? Nous devons nous organiser. Plusieurs départements de McGill ont négocié avec succès des augmentations d'allocations, et beaucoup d'autres sont en train de s'organiser autour de la question du financement des études supérieures. Le groupe de travail sur le financement de l'AÉÉDEM a compilé des ressources et développé des stratégies pour vous aider à défendre les intérêts des étudiant.e.s diplômé.e.s dans votre département. Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous à l'adresse mail@agsem-aeedem.ca.

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page