top of page

Bulletin sur les négociations #1 : Unis nous négocions, divisés nous mendions

Jeudi 21 septembre 2023 (Premier jour de négociation !)

Les négociations des auxiliaires d’enseignement avec McGill ont commencé ! Le jeudi 21 septembre, l’AÉÉDEM a rencontré McGill pour la première ronde de négociations de la nouvelle convention collective des auxiliaires d’enseignement. Portant nos nouveaux ✨snazzy ✨ t-shirts de l’AÉÉDEM (à distribuer bientôt !), nous sommes entrés dans la salle après plus d’un an de préparation pour le grand jour. Des dizaines d’auxiliaires d’enseignement de tout le campus se sont alignés dans les couloirs, vêtus de nos t-shirts « Unis, nous négocions ; divisées, nous mendions » (« United we Bargain, Divided we Beg »), en soutien à notre mandat de négociation.


Nous étions représentés par notre comité de négociation (Dallas Jokic, Nada El Baba et Nick Vieira), notre président (Mario Roy) et notre agent de griefs auxiliaire (Jean-Philip Mathieu). Notre côté a été rejoint par notre conseiller en négociation et en griefs de notre syndicat affilié, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ) (Sébastien Boisvert), et par une stagiaire de ce syndicat affilié (Andrea Cano).


Du côté de McGill, nous avons rencontré des représentants en relations de travail, des représentants des ressources humaines, du personnel administratif et des professeurs.


Nous avons également été rejoints par cinq merveilleux membres de l'AÉÉDEM ! Suivant notre assemblée du 12 septembre, le comité de négociation a reçu un mandat pour maximiser la démocratie des négociations et s’assurer que tous les travailleuses et travailleurs peuvent être impliqués dans les négociations, du début à la fin. Nos amis dans la salle nous ont soutenus en prenant des notes, en nous transmettant des informations utiles sur des cartes d’index, et en nous épaulant de manière générale !


Après une certaine résistance initiale de la part de McGill, nous avons procédé avec les membres de l’équipe de négociation et les cinq autres membres de l’AÉÉDEM présents dans la salle. Nous avons échangé nos propositions sur des questions non monétaires, telles que la réserve de priorités et la protection des travailleuses et travailleurs contre le harcèlement. Nous avons commencé à établir le calendrier pour les mois à venir et discuté de la mise en place d’un système hybride permettant aux personnes d’assister aux réunions à distance.


Cette première session a constitué une étape décisive sur la voie d’un style de négociation véritablement ouvert ! Souhaitez-vous participer à une prochaine session de négociations, en personne ou à distance ? Remplissez ce formulaire pour indiquer les sujets qui vous intéressent et nous resterons en contact. Unis, nous négocions ; divisées, nous mendions !


Gardez l’œil ouvert pour d’autres bulletins d’information — nous ne faisons que commencer !


Amour et solidarité,

Vos comités de négociation et de soutien à la négociation




コメント


コメント機能がオフになっています。
bottom of page