top of page

Infolettre d'AÉÉDEM - mai-juin 2023

Dernière mise à jour : 23 août 2023

Suivez-nous sur : Instagram, Facebook et Twitter !



Hé hé, Invigilators et TAs !

Nous avons enfin notre bulletin syndical de mai/juin ! Comme vous pouvez le voir, nous avons eu un printemps mouvementé, avec plusieurs assemblées et rassemblements. Nous sommes peut-être au milieu de l'été, mais les choses battent leur plein ici au bureau de l'AÉÉDEM, avec un solide cœur de militant.e.s préparant la prochaine année académique et nos prochaines négociations pour les auxiliaires d'enseignement.

Ne soyez pas un étranger ! Si vous avez des questions, des préoccupations ou des commentaires, n'hésitez pas à nous contacter à tout moment à l'adresse mail@agsem-aeedem.ca.


En toute solidarité,

Votre Comité exécutif et votre Comité de négociation



Sommaire
  • Événements

    • Soirée Trivia à Champs !

  • Nouvelles de l'AÉÉDEM

    1. Applications TA d'automne : Connaissez vos droits !

    2. Appel à soutien : Groupe de travail des étudiant.e.s internationales et internationaux

    3. Manifestation du 1er mai

    4. 27 avril Assemblée des TAs

    5. 13 avril Rassemblement pour les négociations de TA

    6. 17 avril Assemblée générale

    7. Convention collective des surveillants : signée et en vigueur !

    8. 28 mars Assemblée générale

  • Rencontrez votre Comité de négociation !

  • Rencontrez votre délégué !

  • Dans la communauté

    1. AÉÉDEM au Congrès de la CSN

    2. AÉÉDEM au Conseil fédéral de la FNEEQ

    3. Projet de loi 31 : le transfert de bail en péril !


Événements

Soirée Trivia à Champs !

Appel à tous les gays, queers et allié.e.s du syndicat !!! Rejoignez les membres queer et trans de l'AÉÉDEM à Champs pour un jeu-questionnaire le mercredi 21 juin à 19h30 au Champs Sports Bar (3956 St-Laurent) - cherchez les macarons de l'AÉÉDEM et obtenez-en un vous-même ! Toutes et tous sont les bienvenu.e.s !


L'amour,

Votre Groupe de travail Queer de l'AÉÉDEM



Nouvelles de l'AÉÉDEM

1. Applications TA d'automne : Connaissez vos droits !

Les départements devraient maintenant avoir affiché les postes d'auxiliaires d’enseignement pour l'automne 2023 sur Workday. Nous voulions prendre un moment pour vous rappeler vos droits suivants :

  • Tous les étudiant.e.s diplômé.e.s de McGill ont le droit de postuler et d'accepter un poste d'auxiliaire d’enseignement. Un point c'est tout. Ceci est conforme à l'annexe IV de notre convention collective. Votre superviseur académique peut vous conseiller sur votre formation et vos progrès, par exemple en vous indiquant s'il est dans votre intérêt d'accepter un emploi en raison de votre charge de travail ou de votre formation pédagogique. Mais votre superviseur ne peut pas vous empêcher de postuler ou d'accepter un emploi, ni faire pression sur vous pour que vous renonciez à travailler en tant que TA parce que vous avez d'autres sources de revenus ou de financement. Aucun contrat de TA ne peut être soumis à la signature de votre superviseur. Si vous pensez que votre superviseur académique ou votre département a interféré avec votre emploi, contactez JP à grievance.1@agsem-aeedem.ca dès que possible !

  • Les postes des auxiliaires d’enseignement sont offerts par les départements académiques, et non par les enseignants. Chaque auxiliaire d’enseignement doit être embauché de manière équitable et rémunéré au salaire normal.

  • Les candidats bénéficiant du statut de pool prioritaire sont prioritaires pour un poste d'auxiliaire, mais pas pour un poste spécifique de leur choix. Certains départements essaieront tout de même de tenir compte de vos préférences.

  • Vous pouvez demander une prolongation de votre statut de pool prioritaire si vous prenez un congé avant le début du semestre, ou si vous voulez équilibrer votre charge de travail avec un stage ou des examens. Vous pouvez prolonger votre priorité jusqu'à deux semestres en informant votre département. Vous devez toujours envoyer une copie à votre Délégué d’AÉÉDEM et/ou au le Responsable des griefs (grievance.1@agsem-aeedem.ca) lorsque vous demandez une prolongation de votre priorité.

  • Vous avez le droit de postuler et de travailler à des postes auxiliaires dans plusieurs départements. En fait, si vous êtes qualifié pour travailler dans plusieurs départements, cela peut augmenter vos chances d'obtenir un emploi !

  • Toutefois, si vous avez déjà travaillé en tant qu'auxiliaire, vous n'êtes prioritaire que pour un seul poste. Vous pouvez occuper plusieurs postes dans un même département ou dans différents départements si le nombre de postes disponibles est suffisant pour que les départements respectent la priorité d'embauche des autres candidats.

  • Vous devriez être informé de la suite donnée à votre demande au plus tard 35 jours après la date limite de dépôt des candidatures.

  • Une fois que vous aurez accepté votre poste, n'oubliez pas de signer votre formulaire d'adhésion à l'AÉÉDEM chaque semestre où vous travaillez. Faites-le en ligne ici - cela ne prend qu'une minute !

  • Si vous acceptez plusieurs postes, le fait de travailler plus de 180 heures par semestre ne constitue pas une violation de notre convention collective. Cependant, il est de votre responsabilité de respecter les conditions d'un visa ou d'une bourse d'études, le cas échéant !

  • Vous avez le droit de refuser une offre d'emploi ou de démissionner d'un poste que vous avez accepté sans que cela n'affecte votre statut prioritaire pour un futur emploi auxiliaire d’enseignement, à condition que vous démissionniez avant le début de votre contrat.

Si vous estimez qu'une erreur a été commise lors de l'embauche ou que quelque chose d'autre n'a pas été respecté dans la procédure d'embauche, veuillez contacter JP à l'adresse grievance.1@agsem-aeedem.ca afin que nous puissions enquêter et vérifier si le département a respecté vos droits ! Tous les courriels sont traités de manière confidentielle.


2. Appel au soutien : Groupe de travail des étudiant.e.s internationales et internationaux

Nous avons besoin de plus de soutien pour faire fonctionner notre Groupe de travail sur les étudiant.e.s internationaux.les ! Si vous êtes un.e étudiant.e international.e et que vous souhaitez collaborer avec vos collègues sur des questions concernant les étudiant.e.s internationaux.les et les étudiant.e.s internationaux.les employé.e.s, c'est l'occasion de vous impliquer dans votre syndicat ! Envoyez un courriel à Kiersten à mobilization@agsem-aeedem.ca pour en savoir plus !


Les étudiant.e.s diplômé.e.s manifestent lors de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, crédit photo : @mouvementcsn


3. Manifestation du 1er mai pour l'augmentation des bourses des diplômé.e.s

Le 1er mai, l'AÉÉDEM a organisé un « walkout » en faveur d'allocations de subsistance pour les étudiant.e.s diplômé.e.s. Cette manifestation a été coordonnée avec un effort national de Support Our Science pour augmenter les bourses fédérales des trois conseils (CRSH, CRSNG et IRSC), qui ont stagné depuis 2005. Nous méritons toutes et tous une augmentation ! La recherche universitaire, c'est du travail !


Malgré la pluie, plus de 60 d'entre nous ont occupé l'entrée du bâtiment des arts de McGill pour faire des pancartes. Plus tard dans la journée, nous avons rejoint nos camarades de STTREC à Concordia pour des chants et des discours. Enfin, nous avons participé à la marche de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs à Verdun. Ce fut une journée très agréable ! Jetez un coup d'œil à nos histoires Instagram du rallye !



4. Assemblée du 27 avril : Priorités de négociation et élections !

Nous nous préparons à négocier avec McGill cet automne ! Cela signifie que votre syndicat, l'AÉÉDEM, et les représentants de McGill se rencontreront pour négocier les termes de notre convention collective. Notre convention collective (CC) est le contrat qui régit les conditions de travail et les droits de tous les auxiliaires d'enseignement de McGill.


Notre Assemblée des TAs du 27 avril a été très animée et a abouti à la ratification d'un mandat de négociation fort, à l'élection d'un nouveau Comité de négociation, à la création et à l'élection d'un Comité de soutien à la négociation et à l'adoption d'une stratégie de mobilisation militante pour la négociation.


Félicitations à Dallas Jokic (PhD en philosophie), Nada El Baba (PhD en biologie), et Nick Vieira (PhD en physique) pour leur élection au Comité de négociation des auxiliaires d'enseignement !


Félicitations également à Loïc Nassif (PhD en informatique), Sebastian Wittekindt (PhD en biologie), Lucas Marques (PhD en pharmacologie), Nadia González Domínguez (MSc en santé publique), Cal Koger-Pease (PhD en médecine expérimentale), et Donnie Morard (PhD en histoire) pour leur élection au Comité de soutien à la négociation !!!


Enfin, nous remercions chaleureusement Karan, Praveen et Dana, membres sortants du comité de pré-négociation, pour leur travail acharné au cours de l'année écoulée !


Cette assemblée était une étape cruciale alors que le syndicat se prépare à négocier notre convention collective TA, qui expire en juillet 2023. N'oubliez pas que ce que nous négocions et ce qui deviendra la nouvelle convention collective des auxiliaires d'enseignement est entre les mains de nous toutes et tous en tant que collectif et sera le résultat d'un vote majoritaire lors d'une assemblée d'auxiliaires d'enseignement comme du 27 avril !



Nada El Baba, Déléguée de l'AÉÉDEM pour la biologie (et future membre du Comité de négociation !), prononçant un discours lors du rallye du 13 avril.


5. Rallye pour une augmentation du salaire des auxiliaires d’enseignement !

Le 13 avril, les auxiliaires d'enseignement ont manifesté à la place James, devant le bâtiment administratif James, pour demander un salaire supérieur à l'inflation et à l'explosion du coût de la vie. Les TAs de l'AÉÉDEM ont également exprimé leur solidarité avec les chargé.e.s de cours de McGill et leurs négociations en cours avec McGill pour une nouvelle convention collective.


Il y avait de la musique, des discours enflammés et des visiteurs spéciaux de le Syndicat des travailleuses et travailleurs en recherche et enseignement à Concordia (STTREC) et d'autres syndicats à McGill et à travers l'île ! Nous avons également écrit des notes à l'administration et les avons laissées à leur porte d'entrée ! Voir la galerie complète de photos sur notre site web !


Des militant.e.s de l'AÉÉDEM et de STTREC posent pour une photo


6. Assemblée générale du 17 avril : Élections des comités !

La deuxième de nos deux assemblées générales de printemps s'est tenue le 17 avril en format hybride. L'objectif principal de cette assemblée était d'organiser les élections des comités syndicaux. Les élu.e.s et les comités ont également présenté leurs rapports d'activité pour l'année académique 2022-23.


Votre comité exécutif 2023-24 est composé de Mario Roy (Président), Matei Petrescu (Secrétaire-Trésorier), Kiersten van Vliet (Responsable de la mobilisation), Jean-Philip Mathieu (Responsable des griefs des auxiliaires d'enseignement), Teresa Joseph (Responsable des griefs des surveillant.e.s d'examens), Marta Beszterda (Responsable des communications externes), et Aire McCall (Responsable du Campus Macdonald). Félicitations à toutes et à tous !


Félicitations à tous les membres de l'AÉÉDEM qui se sont portés candidats à des postes au sein des comités ! La liste mise à jour des membres des comités de l'AÉÉDEM est disponible ici. Nous partagerons les questions-réponses du Comité exécutif dans les semaines à venir. Restez à l'écoute !




7. Convention collective des surveillant.e.s d’examen : Signée et en vigueur !

Après un an et demi de négociations, les surveillant.e.s d’examen ont approuvé l'entente de principe entre le Comité de négociation des surveillant.e.s d’examen et l'Université McGill lors de notre assemblée du 17 novembre 2022. La nouvelle convention collective a été signée le 31 mars et est maintenant en vigueur !


Le PDF complet de la convention collective est disponible ici. Nous avons également résumé certains des points les plus importants de la nouvelle convention dans notre infolettre surveillant.e.s de l'hiver 2023.


Veuillez noter les ajustements monétaires suivants suite à la signature de la convention collective :

  • Depuis le 11 décembre, les surveillant.e.s d’examen bénéficient d'une augmentation à 15,75 $ de l'heure plus 6 % de vacances (16,70 $), ainsi que d'une autre augmentation à 16,50 $ plus 6 % de vacances (17,49 $) à partir du 1er mai 2023.

  • Certaines unités d'embauche ont commencé à payer le nouveau salaire directement aux surveillant.e.s d’examen. D'autres respectent les délais suivants :

    • McGill doit appliquer l'augmentation aux nouvelles heures travaillées dans les 30 jours ouvrables suivant la signature de la convention collective. Cela signifie qu'à partir du 17 mai, tous les surveillant.e.s doivent être payés 16,50 $ plus 6 % de vacances (17,49 $) directement par heure pour toutes les heures travaillées.

    • Si vous n'avez pas reçu les nouveaux taux de salaire pour les heures travaillées entre le 11 décembre 2022 et le 16 mai 2023, vous les recevrez sous forme de paiement rétroactif dans les quatre-vingt-dix (90) jours ouvrables suivant la signature de la convention collective. À compter du 11 août, toutes et tous les surveillant.e.s d’examen devraient avoir reçu un paiement rétroactif pour toutes les heures travaillées entre le 11 décembre 2022 et le 16 mai 2023.

  • Vous bénéficiez déjà d'une pause rémunérée de 15 minutes par tranche de 4 heures de travail. Désormais, si vous ne pouvez pas prendre votre pause, vous recevrez 15 minutes de salaire supplémentaires pour cette période de travail. N'oubliez pas d'ajouter 15 minutes à votre feuille de temps chaque fois que vous ne pouvez pas prendre votre pause payée en raison d'une surcharge de travail. Si vous n'avez pas réclamé de pauses non utilisées sur vos feuilles de temps, contactez Teresa à l'adresse grievance.2@agsem-aeedem.ca.

  • Si vous constatez des divergences au niveau du salaire rétroactif ou des retards dans votre salaire normal ou votre rétroaction, contactez Teresa afin qu'elle puisse vous aider à récupérer votre argent ! Workday continue d'être un problème pour les salaires, mais votre syndicat est là pour vous aider.


Nous savons que les unités d'embauche n'ont pas été suffisamment informées de la nouvelle convention collective des surveillant.e.s d’examen et qu'elles ont donc pu commettre des infractions après l'entrée en vigueur de la nouvelle convention collective. Si vous pensez que vos droits ont été violés, veuillez contacter Teresa à l'adresse grievance.2@agsem-aeedem.ca dès que possible pour obtenir des conseils ou déposer un grief.


Le syndicat dispose d'un délai de 40 jours à compter de la connaissance du problème pour déposer un grief, mais celui-ci doit être déposé dans les six mois suivant le dernier incident. Vous avez le contrôle de la procédure de grief - nous ne déposerons jamais un grief sans votre consentement et vous pouvez retirer un grief à tout moment pour n'importe quelle raison. Même si vous ne souhaitez pas déposer de grief, il nous sera utile de connaître les problèmes liés à la mise en œuvre de la convention collective afin de pouvoir prévenir toute violation future des droits des surveillant.e.s d’examen.


Mario Roy, Président de l'AÉÉDEM, Kiersten van Vliet et Andrea Hazelwood, membres du Comité de négociation (sans photo : Gokcan Sahin), et Sébastien Boisvert, conseiller syndical de la FNEEQ, signent la nouvelle convention collective en compagnie de représentants de McGill


8. Assemblée générale du 28 mars : Finances !

Le 28 mars, nous avons tenu la première des deux assemblées générales de printemps. L'objectif principal de cette assemblée était que le Secrétaire-trésorier présente le rapport financier de l'année précédente, approuve le rapport du Comité de contrôle sur les finances du syndicat et que l'assemblée approuve le budget du syndicat pour l'année fiscale à venir.


Les finances du syndicat ont été jugées saines et en bon ordre ! Waouh !


L'assemblée a également adopté plusieurs motions, y compris le soutien unanime d'une motion de solidarité avec la campagne menée par le Syndicat des travailleuses et travailleurs en recherche et enseignement à Concordia (STTREC) pour s'affilier à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) et mettre fin à leur relation parentale avec l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC).




Rencontrez votre Comité de négociation !

Le 27 avril, nous avons élu notre Comité de négociation des auxiliaires d'enseignement - trois TA enthousiastes et compétents qui iront à la table des négociations avec McGill pour obtenir nos demandes.


Voici Nada El Baba (elle), étudiante en deuxième année de doctorat à McGill au département de biologie. Nada travaille en tant qu'auxiliaire depuis l'automne 2021, et représente la biologie en tant que déléguée depuis 2022.


Nous avons discuté avec Nada de son parcours, de ses intérêts, de son travail syndical et de ses espoirs concernant la nouvelle convention collective des auxiliaires d'enseignement.


« Nous méritons et avons BESOIN d'un salaire décent. Nous sommes complètement écrasés par l'inflation et nos bourses en tant qu'étudiant.e stagnent depuis bien trop longtemps. Nous dépendons fortement de notre salaire d'auxiliaire d'enseignement pour survivre à cette fichue crise du coût de la vie. De plus, les prestations de santé que nous recevons en tant qu'étudiant.e.s (en particulier les étudiant.e.s internationaux.les) sont une plaisanterie, et nous méritons une prestation de santé dans le cadre de nos avantages sociaux ! »


Lisez l'intégralité des questions et réponses avec Nada (en anglais). Suivez-nous sur Instagram et Facebook pour d'autres profils de membres du comité !



Rencontrez votre délégué !

« En tant qu'employé.e.s de McGill, nous ne demandons pas un traitement spécial, mais simplement ce que nous méritons. Nous vivons actuellement dans une ère d'inégalité extrême des revenus. Non seulement un syndicat robuste offre de meilleurs salaires et conditions de travail, mais il donne aussi aux travailleuses et travailleurs le sentiment de contrôler leur propre vie professionnelle. Notre pouvoir réside dans notre voix collective ».

Lisez nos questions et réponses avec Dongliang Sheng (il) (en anglais), candidate en quatrième année de doctorat en gestion (spécialisée dans les systèmes d'information) à McGill et notre déléguée à la gestion.


Vous voulez faire connaissance avec d’autres délégué.e.s de l’AÉÉDEM ? Lisez d’autres questions-réponses ici.


Vous souhaitez devenir délégué.e pour votre département ? Vous êtes curieux de connaître les projets sur lesquels travaille votre syndicat ? Vous voulez en savoir plus sur votre syndicat ? Voulez-vous simplement discuter de vos conditions de travail ou de vos idées sur le travail organisé ? Envoyez un courriel à Kiersten à mobilization@agsem-aeedem.ca si vous souhaitez devenir un.e délégué.e.



Dans la communauté

1. AÉÉDEM au Congrès de la CSN

Du 15 au 19 mai 2023 à Montréal, la Confédération des Syndicats Nationaux (CSN), notre affilié qui représente plus de 330 000 travailleurs, a tenu son Assemblée Générale. Cette assemblée a lieu tous les trois ans. Au cours de cette réunion, le budget a été débattu et établi, ainsi que les nouvelles politiques que la CSN poursuivra au cours des trois prochaines années. Dans la photo ci-dessous, Mario Roy, Président de l'AÉÉDEM exprime l'importance pour la CSN de soutenir tous les syndicats affiliés dans leur préparation à la négociation de leur nouvelle convention collective.


Mario Roy, Président de l'AÉÉDEM, au micro


2. AÉÉDEM au Conseil fédéral de la FNEEQ

Le Conseil des délégués de l'AÉÉDEM a envoyé 4 représentants à la réunion du Conseil fédéral de la FNEEQ à Shawinigan du 31 mai au 2 juin. La FNEEQ est notre syndicat affilié qui représente les syndicats du secteur de l'éducation au Québec, et elle tient des réunions du Conseil fédéral deux fois par an. En plus des affaires courantes de la réunion qui comprenaient les élections des comités, les rapports financiers et les motions de solidarité, il y a eu plusieurs rapports et recommandations faites aux syndicats locaux. En particulier, le Conseil a recommandé aux syndicats locaux d'organiser des discussions entre leurs membres sur l'impact critique et éthique des technologies d'intelligence artificielle sur notre travail. En outre, le Comité interculturalité, discrimination et racisme systémiques au travail et éducation a présenté un Guide antiraciste que nous consulterons pour améliorer nos protections sur le lieu de travail en tant qu'auxiliaires d’enseignement et surveillant.e.s d’examen, ainsi que la politique d'équité et la procédure de plainte internes à l'AÉÉDEM.


3. Projet de loi 31 : le transfert de bail en péril !

Le gouvernement provincial de la CAQ a récemment déposé le projet de loi 31, Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière d'habitation. Si le projet de loi 31 est adopté, il permettra aux propriétaires de rejeter toute demande de transfert de bail sans raison et de résilier le bail. Cette modification donnerait encore plus de pouvoir aux propriétaires pour augmenter le prix du loyer pour les nouveaux locataires. Le transfert de bail est l'un des rares moyens dont disposent les locataires pour s'assurer que leur loyer est abordable.

Nous vivons une crise majeure de l'accessibilité au logement, et avec le projet de loi 31, la CAQ ne fait que jeter de l'huile sur le feu. Les loyers inscrits à Montréal ont augmenté de 6,8 % pour un appartement d'une chambre à coucher et de 8,1 % pour un appartement de deux chambres à coucher, selon le rapport sur les loyers de juin 2023 de rentals.ca. Cette hausse dépasse de loin les augmentations de salaires dans le secteur de l'éducation, ou les augmentations des bourses d'études supérieures - qui ont stagné au niveau fédéral ainsi que dans de nombreux départements à McGill. Les étudiant.e.s diplômé.e.s sont une population qui change fréquemment d'appartement et de ville, et le loyer devient une dépense ingérable pour beaucoup d'entre nous.

Que pouvons-nous faire ? Québec Solidaire a lancé une pétition en ligne pour demander au gouvernement de revenir sur son intention de bloquer les transferts de baux. Restez à l'affût des mobilisations contre le projet de loi cet été, comme la manifestation du jeudi 22 juin organisée par le RCLALQ Droit Au Logement, et envisagez de rejoindre votre syndicat local de locataires pour renforcer le pouvoir collectif !

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page