top of page

Infolettre d'AÉÉDEM - septembre 2023

Suivez-nous sur : Instagram et Facebook !


Salut les surveillant.e.s et les auxiliaires d'enseignement !


Joyeux octobre, voici votre bulletin de septembre !


Le bon côté de cet automne anormalement chaud, c'est qu'il fait encore un temps à porter des t-shirts, ce qui signifie que nous pouvons tous porter nos ✨snazzy ✨ nouveaux t-shirts de l'AÉÉDEM. Sur le recto, nous avons notre nouveau logo syndical et le verso a un beau dessin d'un poing formé par des merlettes avec le slogan, « United we bargain, divided we beg! » Si vous souhaitez prendre rendez-vous pour récupérer votre chemise en soutien à nos négociations des auxiliaires, envoyez-nous un courriel à mail@agsem-aeedem.ca. Sinon, venez nous voir le 25 octobre lors de la célébration du 30ème anniversaire de l'AÉÉDEM pour récupérer votre t-shirt.


Lisez la suite pour obtenir une mise à jour sur le premier jour des négociations des auxiliaires d'enseignement, notre Assemblée TA du 12 septembre, et notre campagne « No More Free Hours » (Plus d'heures non payées). C'est aussi le moment de garder un œil sur les postes de surveillant.e.s sur Workday.


Signez votre formulaire d'adhésion à l'AÉÉDEM !

Les auxiliaires d'enseignement et les surveillant.e.s d’examen peuvent désormais remplir leur formulaire d'adhésion à l'AÉÉDEM en ligne. N'oubliez pas de signer un formulaire d'adhésion chaque semestre où vous travaillez !


Entre-temps, si vous avez des questions, des préoccupations ou des commentaires, n'hésitez pas à nous contacter à tout moment à l'adresse mail@agsem-aeedem.ca.



En toute solidarité,


Votre Comité exécutif, Comité de négociation, et Comité de mobilisation


Notre très chère Kim G. modélise la chemise qu'elle a créée !


Sommaire

Vos droits

  1. Motion du Conseil des délégué.e.s en défense des personnes queer et transgenres

  2. Plus d'heures non payées !

  3. Comptez vos heures !

  4. Offres d'emploi

Nouvelles de l'AÉÉDEM

  1. Premier jour des négociations des auxiliaires d'enseignement !

  2. Récapitulation de l'assemblée des auxiliaires d'enseignement du 12 septembre

  3. Résumés accessibles des conventions collectives

Événements et assemblées

  • Célébration du 30ème anniversaire de l'AÉÉDEM

Dans la communauté

  • Formation : Ateliers OMR/OSVRSE

 
Vos droits

1. Motion du Conseil des délégué.e.s en défense des personnes queer et transgenres

Comme vous le savez peut-être, le 20 septembre, une manifestation haineuse a eu lieu à Montréal et dans tout le Canada contre l'enseignement du genre et de l'identité sexuelle dans les écoles, connue sous le nom de « 1 Million March 4 Children » (1 million de manifestants pour les enfants). Cette manifestation était organisée par des individus et des groupes de l'alt-right, ainsi que par des transphobes et des homophobes notoires. Les syndicats ont une longue histoire de défense de l'équité et de la justice sur nos lieux de travail et dans nos sociétés. C'est pourquoi les membres de l'AÉÉDEM ont participé à une contre-manifestation pour défendre les personnes trans et queer dans notre propre syndicat et partout ailleurs.


Dans un contexte de transphobie et d'homophobie croissante en Amérique du Nord, nous devons nous méfier de tout mouvement qui attise les inquiétudes des parents, des tuteurs ou des éducatrices et éducateurs afin de promouvoir la haine à l'encontre d'un groupe de personnes marginalisées. Nous devons également nous méfier des mauvais acteurs qui tentent cyniquement de monter les communautés marginalisées les unes contre les autres à leurs propres fins. La haine, quelle qu'elle soit, n'a pas sa place dans nos écoles, dans nos rues ou sur nos lieux de travail.


La manifestation du 20 septembre s'est déroulée aux portes de notre institution et de notre lieu de travail, et a été troublante et violente pour de nombreuses personnes LGBTQ+ et leurs allié.e.s de la communauté mcgilloise. Si vous souhaitez participer à la conversation sur la façon dont nous pouvons aller de l'avant en tant que communauté, veuillez nous envoyer un courriel à mail@agsem-aeedem.ca.


Le Conseil des délégué.e.s de l'AÉÉDEM a adopté à l'unanimité la motion suivante en solidarité avec les personnes queer et trans lors de sa réunion du 26 septembre :


Considérant que les personnes transgenres à travers l'Amérique du Nord ont été confrontées à une augmentation exponentielle de la législation anti-trans depuis 2022.

Considérant que les politiciens d'extrême droite, les experts et les personnalités publiques tentent de plus en plus de semer la transphobie et l'homophobie dans le grand public.

Considérant que ces tactiques impliquent maintenant des discours alarmistes sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre dans les programmes d'études des écoles primaires et secondaires.

Considérant que les membres de l'AÉÉDEM et d'autres Montrealais.es ont été témoins de l'utilisation de cette stratégie au niveau local lors de la « 1 Million March 4 Children ».

Considérant que l'AÉÉDEM a été mentionnée dans au moins un média d'extrême droite et a reçu de vagues menaces dans le but de décourager notre implication dans la lutte pour les droits des personnes transgenres.

Il est résolu que le Conseil des délégué.e.s de l'AÉÉDEM fasse preuve d'une solidarité inébranlable avec ses membres queer et trans et avec les personnes queer et trans partout dans le monde.


Les militant.e.s de l'AÉÉDEM et Raad Jassim, président du Syndicat des chargé.e.s de cours et instructeurs.trices de McGill (SCCIM), posent pour une photo lors de la manifestation « First Day of School ! Let’s Work to Rule », le 30 août.


2. Plus d'heures non payées!

Vous avez entendu les nouvelles - et nous avons fait les nouvelles ! (Tribune, McGill Daily) Ce semestre, nous suivons les règles. Plus d'heures non payées.


Nous avons fait le calcul. Un auxiliaire d'enseignement sur deux à McGill (48% !!) dépasse ses heures pour un montant qui s'élève en moyenne à 430$ par semestre. Cela représente plus d'un million de dollars en travail non rémunéré chaque année. C'est injuste, illégal et cela doit cesser.


Comment pouvez-vous participer ? Vous pouvez vous engager personnellement à ne plus travailler gratuitement. Cela implique de comptabiliser vos heures (voir ci-dessous).


Cela implique également de s'élever contre une culture de travail non rémunéré à McGill qui viole nos droits et enfreint la loi. Signez la déclaration d'engagement et rejoignez un réseau d'auxiliaires d'enseignement qui se soutiennent les uns les autres dans leur lutte contre le vol de salaire.


Si vous ne travaillez pas actuellement en tant qu'auxiliaire d'enseignement : Signez la lettre ouverte et soyez solidaire avec les travailleuses et travailleurs qui revendiquent leurs droits. Demandez à votre superviseur de cours, à vos étudiant.e.s et à votre PGSA de signer aussi !


Lors du rallye du 30 août, les membres de l'AÉÉDEM ont expliqué comment ils dépensaient 430 dollars, notamment pour faire des provisions, payer leur loyer, rembourser leurs dettes, mettre de l'argent de côté, payer pour une thérapie, adopter un animal de compagnie, rendre visite à leur famille, acheter des vêtements et des chaussures, acheter des meubles et se faire tatouer <3. Photo : Riley Hannah Lewicki, @analog_girl_photos


3. Comptez vos heures !

Travaillez-vous en tant qu'auxiliaire d'enseignement ce semestre ? Avez-vous compté vos heures ? Si ce n'est pas le cas, il n'y a pas de meilleur moment pour commencer !


À l'approche des examens de mi-session, il est important de rencontrer votre superviseur de cours, d'examiner votre formulaire de charge de travail et de faire les ajustements nécessaires.

Répondre aux courriels des étudiant.e.s ou corriger les travaux pratiques prend-il deux fois plus de temps que prévu ? Cela doit être mis à jour sur un formulaire de charge de travail révisé !


Votre superviseur doit-il demander plus d'heures au département pour s'assurer que vous disposez tous les deux de suffisamment de ressources pour terminer le travail pour ce cours ? Il y a un endroit sur le formulaire de charge de travail où il peut le faire !


N'oubliez pas :

  • Vous avez le droit de refuser tout travail qui dépasserait les heures indiquées dans votre contrat.

  • Les contrats peuvent dépasser 180 heures après accord avec le département, l'AT, le syndicat et les RH de McGill.

  • Vous avez le droit de refuser de travailler des heures supplémentaires approuvées par votre département. Cependant, toute heure supplémentaire doit vous être offerte en tant qu'AT avant d'être offerte à un correcteur ou à un autre travailleur de soutien académique non syndiqué.

  • Tout travail supplémentaire doit être rémunéré au taux de l'AT (33,03 $ l'heure).

  • Consultez le Guide de participation Plus d'heures non payées ainsi que la convention collective des auxiliaires d'enseignements pour plus d'information sur vos droits !

Votre formulaire de charge de travail peut être révisé autant de fois que nécessaire pour refléter fidèlement le temps que vous consacrez à votre travail d'assistant à l'enseignement. Votre travail comprend les lectures obligatoires, la préparation des cours et des laboratoires, les heures de bureau, les heures de cours, les réunions avec votre superviseur ou vos collègues, la surveillance des examens, la notation et la formation obligatoire.


En résumé, vous travaillez probablement plus que vous ne le pensez. Et, légalement, vous devez être payé pour chaque heure travaillée. Votre superviseur et votre département ne sauront jamais qu'il y a un problème si vous ne suivez pas vos heures et si vous ne les informez pas.


Si une conversation sur le travail avec votre superviseur de cours est difficile, si vous n'avez jamais signé un formulaire de charge de travail ou si vous avez d'autres préoccupations concernant vos conditions de travail, notre syndicat est là pour vous aider. Contactez votre responsable des griefs JP à l'adresse grievance.1@agsem-aeedem.ca. Toutes les demandes sont strictement confidentielles et aucune pression ne sera exercée sur vous pour que vous déposiez un grief.


4. Offres d'emploi

Les offres d'emploi pour les surveillant.e.s d’examen qui travaillent lors de la session d'examens finaux de l'automne 2023 (du 7 au 21 décembre) et pour les auxiliaires d'enseignement qui travaillent à l'hiver 2024 continueront d'apparaître sur Workday dans les semaines à venir. Pour rappel, vous avez le droit de postuler pour travailler en tant que surveillant.e ou auxiliaire d'enseignement dans plusieurs départements. En fait, cela peut augmenter vos chances d'obtenir un emploi !


Si vous avez des questions ou des difficultés à postuler à un emploi, contactez JP ou Teresa, vos responsables des griefs : www.agsem.ca/grievance.


Nouvelles de l'AÉÉDEM

1. Premier jour des négociations des auxiliaires d'enseignement !

Les négociations des auxiliaires d'enseignement avec McGill ont commencé ! Le jeudi 21 septembre, l'AÉÉDEM a rencontré McGill pour la première séance de négociations de la nouvelle convention collective des assistants d'enseignement. Des dizaines d'auxiliaires d'enseignement de tout le campus se sont alignés dans les couloirs, vêtus de nos t-shirts « United we Bargain, Divided we Beg » (Unis nous négocions; divisés nous mendions) en soutien à notre mandat de négociation.


Cinq membres de l'AÉÉDEM ont assisté à la première séance de négociation avec le comité de négociation, joignant le président, le responsable de griefs AE et deux conseillers de notre syndicat affilié, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ).

Pour en savoir plus sur la première journée de négociations, lisez notre bulletin d'information sur les négociations #1 : Unis nous négocions, divisés nous mendions, et la couverture dans la Tribune.


Voulez-vous participer aux négociations de l'AE ? Remplissez ce formulaire pour exprimer vos intérêts et votre emploi du temps ! Tout au long du processus de négociation, le comité de négociation sera rejoint par vous, les membres, à la table. Les membres joueront divers rôles importants, y compris la prise de notes et la vérification des faits. Participer à la négociation, c’est une occasion de se tenir au courant du processus et de nous aider activement à remporter de grandes victoires ! Nous espérons vous y voir.


Les membres de l'AÉÉDEM alignés dans le hall avec des pancartes exprimant leur soutien à un contrat équitable alors que les représentants de McGill et le Comité de négociation entrent dans la salle de négociation. Photo : Riley Hannah Lewicki, @analog_girl_photos


2. Récapitulation de l'assemblée des auxiliaires d'enseignement du 12 septembre

Le 12 septembre, les auxiliaires d'enseignement se sont réunis pour discuter des questions liées à nos négociations à venir avec McGill. Au cours de la soirée, les comités de négociation et de soutien à la négociation ont présenté des rapports sur l'état d'avancement de leurs travaux au cours de l'été dernier en vue de commencer les négociations.

L'assemblée a discuté longuement de plusieurs sujets importants pour le contenu de nos revendications présentées à McGill le 21 septembre. Il s'agit notamment des améliorations nécessaires à apporter au formulaire de charge de travail afin de renforcer cet outil de prévention de la surcharge de travail des AE. Nous avons également déterminé la position du syndicat sur la relation entre les salaires des AE et le financement universitaire. Les auxiliaires d'enseignement ont adopté une position ferme selon laquelle les postes d'auxiliaires d'enseignement sont des emplois et ne devraient donc pas être attribués en fonction des besoins financiers. L'Assemblée a également donné un mandat au Comité de négociation pour négocier l'extension de l'accès au pool prioritaire de 4 à 5 ans pour les étudiant.e.s au troisième cycle, à condition que cela n'affecte pas la capacité des étudiant.e.s au deuxième cycle à obtenir des postes d'auxiliaire d'enseignement. Nous avons discuté de la manière de traiter les abus de pouvoir à caractère sexuel sur le lieu de travail dans le cadre de la négociation de la convention collective et au-delà. Les procès-verbaux détaillés des discussions et des motions peuvent être consultés par les membres sur demande à mail@agsem-aeedem.ca.

Les membres ont également voté à une écrasante majorité pour que le Comité de négociation adopte une forme plus démocratique de négociations collectives. Cela implique d'augmenter le nombre d'AE impliqués dans le processus de négociation par la recherche, la rédaction et la participation aux sessions de négociation. Comme mentionné ci-dessus, si vous souhaitez vous impliquer, remplissez ce formulaire !


3. Résumés accessibles des conventions collectives

Vous avez du mal à comprendre votre convention collective des auxiliaires d'enseignement ou des surveillant.e.s d’examen ? Il y a maintenant des résumés accessibles des conventions collectives des surveillant.e.s d’examen et des auxiliaires d'enseignement sur notre site web ! (uniquement en anglais pour l'instant)


Si vous avez des questions sur votre contrat ou vos conditions de travail en tant qu’auxiliaires d'enseignement, surveillant.e. ou employé de soutien académique non syndiqué comme un correcteur.trice, un preneur de notes, un auxiliaire de cours ou un assistant à l'enseignement TEAM, envoyez un courriel à JP à l'adresse grievance.1@agsem-aeedem.ca (auxiliaires d'enseignement et autres autres postes de soutien académique) ou à Teresa à l'adresse grievance.2@agsem-aeedem.ca (surveillant.e.s).

 
Événements et assemblées

Célébration du 30ème anniversaire de l'AÉÉDEM

Pour célébrer le 30e anniversaire de notre syndicat, l'AÉÉDEM est heureuse de présenter un aperçu de notre histoire dans l'exposition publique « From the AGSEM Archives : 30 ans d'organisation syndicale des étudiants diplômés à McGill ». (Des Archives de l'AÉÉDEM : 30 ans d'organisation syndicale des étudiant.e.s diplômé.e.s à McGill).


Constituée de quatre installations réparties sur le campus du centre-ville de McGill, l'exposition met en lumière les initiatives de syndicalisation des étudiant.e.s diplômé.e.s à McGill, situant le syndicat au sein de réseaux de solidarité plus larges au Québec.


Le 25 octobre, rejoignez-nous pour une visite guidée de l'exposition et une marche de célébration ! Nous visiterons notre passé tout en montrant à McGill et à nous-mêmes toutes les façons dont nous nous élèverons en solidarité dans l'avenir. Notre pouvoir s'est construit au fil des ans, au fil de nos luttes. Notre avenir est bâti sur notre passé. N'oubliez pas de réserver votre place !


Apprenez-en plus sur nos deux archivistes extraordinaires, Miranda et Erika, qui ont travaillé sur ce projet au cours de l'été.

 
Dans la communauté

Formation : Ateliers OMR/OSVRSE

Au cours de l'été, le Comité d'équité et de diversité et le Comité exécutif de l'AÉÉDEM ont été en contact avec le Bureau de la médiation et du signalement (Office for Mediation and Reporting, OMR) de McGill afin d'offrir aux auxiliaires d'enseignement et aux surveillant.e.s d’examen une formation sur la politique de McGill contre le harcèlement et la discrimination. Bien que la formation spécifique aux auxiliaires d'enseignement soit encore en cours d'élaboration, l'OMR et le Bureau d’intervention, de prévention et d’éducation en matière de violence sexuelle (Office for Sexual Violence Response, Support and Education, OSVRSE) proposent les ateliers suivants à l'ensemble des employé.e.s de McGill :

Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page