Rechercher

La réaction de l'AÉÉDEM au Projet de loi 96

Le 24 mai 2022, l'Assemblée nationale du Québec a adopté le “Projet de loi n° 96, Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français.”


L'AÉÉDEM reconnaît que le Projet de loi 96 peut soulever des questions et des inquiétudes parmi ceux qui vivent au Québec, y compris les étudiant.es, les enseignant.es, les migrant.es, les communautés autochtones et autres.


Bien que le syndicat respecte l'important héritage de la langue française au Québec, nous croyons que la liberté d'éducation, surtout au niveau postsecondaire, devrait être un droit fondamental, indépendamment de l'héritage familial. En tant que syndicat de travailleurs, l'AÉÉDEM est préoccupée par le fait que le projet de loi pourrait affecter les conditions de travail du personnel enseignant à travers la province.


Alors que le débat sur le Projet de loi 96 polarise la société québécoise, beaucoup de désinformation a été diffusée au cours des dernières semaines et des derniers mois. L'AÉÉDEM encourage ses membres à s'informer sur le nouveau projet de loi. Le texte original du Projet de loi 96 peut être consulté ici.


Si vous êtes un.e auxiliaire d’enseignement ou un.e surveillant.e d’examen et que vous avez des questions ou des préoccupations concernant la loi 96, veuillez nous contacter.


Nous vous invitons également à exprimer votre opinion en participant à la réunion extraordinaire du Conseil fédéral de la FNEEQ-CSN le 8 septembre 2022 à Trois-Rivières. Le conseil discutera de sujet portant sur le Projet de loi 96 et votera les recommandations officielles de la FNEEQ sur la politique linguistique dans le secteur de l'éducation au Québec, y compris la question de la langue d'enseignement.


Tous les membres actuel.les de l'AÉÉDEM sont invité.es à participer à la réunion extraordinaire, mais il est nécessaire de s'inscrire en avance. Le syndicat prévoit d'envoyer une délégation de jusqu’à 10 membres à la réunion extraordinaire. Si vous souhaitez faire partie de la délégation, veuillez envoyer un courriel au responsable de la communication de l'AÉÉDEM à communications.officer@agsem-aeedem.ca avant le 31 juillet 2022.